Réussir son changement : le pré-requis fondamental

with Un commentaire

C’est l’histoire de Sandrine qui a décidé de maigrir, c’est l’histoire d’Alain qui veut arrêter de fumer, de Laurent qui veut acheter une maison, de Sophie qui en a marre de son travail, de Rachel qui cherche le grand amour, de Guillaume qui veut gagner plus d’argent,…

Bref chacun son histoire, ses projets, ses envies et pour tous une seule question fondamentale à se poser.

Pas de miracle, ceux qui auront la patience et la persévérance de fournir les efforts nécessaires afin d’aller au bout de leur projet, sont ceux qui connaîtront leurs réelles motivations !! Pas uniquement une envie à un instant T, mais bien des buts concrets, des raisons personnelles. Pour ça, prenez  “rendez-vous avec vous-même”… et posez-vous LA bonne question : POURQUOI ?

Il y a plein de “Pourquoi” possible… “argent”, “projets”, “santé”, “travail”, “amour”, etc… A vous de trouver celui ou ceux qui ont du sens pour vous (qui vous prennent au tripes Clignement d'œil) !!

Un excellent “Pourquoi” peut être une réponse à un “Pour qui”… Exemple : Pourquoi je veux maigrir : pour jouer et faire plus de sport avec mes enfants !!

Sans ce “Pourquoi”, inutile de réfléchir au “Comment” !! C’est un passage obligatoire, si vous ne le faites pas, vous allez droit dans le mur.

 

Pour vous aider à définir VOTRE “Pourquoi”, posez-vous ces 2 questions :

  • Qu’est-ce que ce changement va vous apporter ?
  • Si vous ne changez rien, quelles seront les conséquences ?

 

Par exemple : je souhaite changer et arrêter de fumer.

  • Qu’est-ce que cela va m’apporter : je me sentirai mieux, je pourrai reprendre le sport, je serai moins essoufflé et je ferai des économies.
  • Si je ne change rien, quelles seront les conséquences : je mets ma santé en péril, je respire très mal, ça me coûte beaucoup d’argent, je donne un mauvais exemple aux enfants,…

Autre exemple : je souhaite gagner plus d’argent.

  • Qu’est-ce que cela va m’apporter : j’achèterai une nouvelle maison, j’aurai une piscine, je voyagerai autour du monde,…
  • Si je ne change rien, quelles seront les conséquences : ben aucune !! Et du coup, est-ce que je serais malheureux ? : ben non !! ni plus ni moins…

A travers ce dernier exemple, on s’aperçoit que le “Pourquoi” n’est pas assez fort !! Pas de réelles motivations, concrètes et personnelles pour fournir les efforts nécessaires et réussir le changement visé.

  Qui se pose la question du pourquoi a déjà atteint 80% de 
son objectif !! Les 20% restant consistent à répondre au Comment...
(Objet d'un prochain article)

Assez bavardé, on vous laisse, vous avez un rendez-vous avec vous-même. Reprenez (ou établissez) la liste de vos objectifs et posez-vous la bonne question Clignement d'œil

Commentez, réagissez, partagez… Et surtout n’oubliez pas, gardons le cap, osons, passons à l’action !!!

Une réponse

  1. […] répondant à LA bonne question dévoilée précédemment, vous avez déjà atteint 80% de votre objectif de changement… Il est […]

Répondre