Derrière chaque leader une femme… et un travail de fond…

with Pas de commentaire

 

Soit dit en passant, le mariage, j’en parlais depuis au moins 2 ans. Mais après 5 refus j’ai baissé les bras. Comme il dit, mieux vaut tard que jamais…

Pour le déménagement, certes il a pris les devants. Mais à y repenser là encore j’ai joué mon rôle…

Je suis asthmatique. Chaque année, lors de mes visites chez le pneumo j’avais droit à mon couplet sur les « Climats de Bourgogne » beaucoup trop humides pour les asthmatiques. De quoi, chaque année, remettre sur le tapis l’idée de quitter la région pour s’installer plus au sud… Travail de fond je vous disais !!

Mais chut, petit secret à garder entre nous : malgré tout, remettre tous les compteurs à zéro, sortir de sa zone de confort, perdre ses repères… Est-ce que j’y étais prête ? Est-ce que j’en étais capable ?

Répondre