Aventure en Famille – On a testé le camping-car !

with Un commentaire

Ce n’est plus un secret pour vous désormais… Nous adorons expérimenter de nouvelles aventures en famille 🙂

Cet été, nous avons opté pour une aventure
sur les routes de France en camping-car !!

 

Et quelle aventure !!! Connaissez-vous le camping-car ?

De notre côté, nous devons bien avouer que nous avions un a priori sur le sujet… Vacances « pépère », compliqué à garer, espace réduit, parking les uns sur les autres au bord des voies ferrées… et j’en passe !!!

Hors de question de rester sur cette idée… FAUSSE d’ailleurs, nous devions tester pour en avoir le cœur net !!!

Pourquoi tester nous direz-vous ?
En lien avec notre autre aventure à venir… l’Aventure AuTour du Monde
Dans le cadre de notre projet de voyage autour du monde, nous avons envisagé plusieurs modes de déplacement ; l’un d’entre eux étant le camping-car, nous devions expérimenter 😉

L’occasion de faire d’une pierre deux coups… tester le camping-car et visiter la France !!

 

Des vacances en camping-car… ça se prépare !!

Partir en camping-car nécessite déjà de tout organiser en amont. Deux jours avant le départ, nous avons donc commencé à mettre au rez-de-chaussée le nécessaire pour le départ :

  • linge de lit et de maison
  • produits d’entretien
  • nécessaire de toilette
  • vêtements/rechanges pour toute la famille
  • les courses alimentaires
  • les vélos et accessoires
  • la tables et chaises de pique-nique
  • etc…

Ainsi le vendredi après-midi, lorsque Stéphane a garé « le monstre » devant la maison, il n’y avait plus qu’à tout charger dans les placards !! « Le monstre »… c’est peu dire !! 6,50m de long, 3,30m de haut… un beau bébé 😉
Première étape : check ! On a été au top 😉

 

Préparer la route…

… Les trajets, les pauses, les aires de repos, les distances à parcourir, la/les destinations choisies…

Notre destination finale : les plages du débarquement en Normandie ! (Demande faite par Alban, l’an dernier à notre retour du Canada !!)

Première chose : acheter une carte routière de la France ! Cela peut vous paraître surprenant, mais à l’heure d’internet et du numérique, ça fait des années que nous n’avions plus de carte routière dans la voiture !!!

Plutôt aventuriers, nous avons donc acheté cette carte 10 jours avant le départ… Était venu le temps d’étudier un peu la route 😉

Objectif : traverser la France en diagonale (Sud-Est / Nord-Ouest), aller-retour en 14 jours 😉

 

Pour nous organiser, nous avons décidé certaines choses, sur lesquels nous ne ferions aucune concession :

  • Ne circuler que sur des routes nationales et départementales : pas d’autoroutes !!!
  • Repérer des activités ludiques sur le trajet : baignade, parc d’attractions, plan d’eau,…
  • Laisser de la place à l’imprévu dans chacune de nos journées

Concernant les pauses, pour la nuit entre autre, nous avons vite compris (merci aux sites et blogs dédiés 😉 ) qu’il serait inutile de tout organiser avant le départ… A chaque jour suffit sa peine 😉 Parfait pour nous !!

Sur les conseils reçus via internet, nous avons téléchargé une application « Park4Night » dédiée aux camping-caristes. Il s’agit d’une appli gratuite et collaborative alimentée par les camping-caristes eux-mêmes.
Le principe est très simple : recenser l’ensemble des lieux de parking (jour et/ou nuit) existant en France comme à l’étranger. Pour chaque lieu, les utilisateurs peuvent noter leurs commentaires, remarques, photos,…

 

Au final, nous avons consulté notre carte ; recherché des lieux de baignade sympa ; avons opté pour le parc du Futuroscope à Poitiers pour 2 journées récréatives ; repéré les lieux marquants et plages à voir en Normandie et prévu une halte dans un château de la Loire au retour… Programme déjà bien rempli pour la durée de notre séjour !

Pour le reste, nous nous sommes fiés au GPS du camping-car (paramétré pour ne prendre que des routes) ET à la carte routière (investissement de 7€ largement rentabilisé !!!). Lorsque nous souhaitions nous arrêter pour se promener, manger ou dormir, nous avons fait confiance à notre instinct et à l’application miracle.

 

La vie à bord du camping-car

Départ, une fois le camping-car chargé, vendredi vers 20h. Stéphane est plutôt à l’aise avec la conduite et chacun trouve ses marques assez vite.

Côté route : Magali prendra le volant pendant quelques kilomètres. Les enfants quant à eux ont tout de suite réussi à s’installer, pour le couchage comme pour le temps de route. Ils ont prévu des jeux, des livres, les tablettes ainsi que des films pour passer le temps. Chocolat, notre lapin, a tout de suite trouvé sa place pour la durée du voyage !!

Principale chose à retenir : la hauteur du « monstre » !! Eh oui, 3,30m ce n’est pas standard comme hauteur, on doit donc toujours être vigilants aux panneaux d’indication de hauteur. Pour le reste, c’est plutôt facile à conduire.

Côté couchage : les enfants ont des lits superposés, quant à nous nous disposons d’un couchage double dans la capucine (au-dessus de l’espace de conduite). Grosse surprise pour nous : on dort super bien !!! Difficile de se lever avant 9h30 / 10h pendant tout le séjour… Ce qui est plutôt exceptionnel pour nous.

Côté repas : la plupart des repas ont été pris à l’extérieur (avantage de l’été !!), d’où l’intérêt de prévoir une table et des chaises de pique-nique ! Pour la préparation des repas, on n’avait pas vraiment prévu de cuisiner… plutôt des salades, des pâtes, du riz,… toutefois très bonne surprise sur l’équipement : gazinière, réfrigérateur, évier et même un four !! (qu’on n’a pas utilisé vu la chaleur !!!)

 

Un voyage aventures et plaisir

Notre périple était organisé en « grandes étapes » : baignade au parc aquatique Le Splash à Argentat-sur-Dordogne (un bon plan pas cher : 4€ adulte, 2€ enfant avec piscine, jacuzzi, toboggan) ; 2 journées au Futuroscope de Poitiers ; 3 à 4 jours en Normandie (Utah Beach, Carentan, Sainte-Mère-L’Eglise) ; visite du Château de Chambord.

Au fil de l’eau, nous avons fait des rencontres surprenantes, des visites époustouflantes… Que la France est belle !!! Chaque région visitée nous a offert son lot de surprises !

A commencer par les camping-caristes : premier constat, les utilisateurs de camping-car sont très solidaires. Il s’agit vraiment d’une communauté où règne la bienveillance et le partage. Ainsi nous avons fait notamment la connaissance de Bébert et de Gilbert ; deux passionnés qui mettent à disposition des camping-caristes une partie de leur terrain avec tout le nécessaire pour l’entretien (eaux propres, eaux usées, électricité,…).

A Argentat, nous avons assisté au feux d’artifice du 14 juillet, un spectacle sons et lumières sur la Dordogne, majestueux !

Arrivés en Normandie, nous avons fait halte au bord de la Vire, près d’un barrage, réserve de pêche. La Vire longée par une piste cyclable aménagée nous a permis de faire une magnifique balade à vélo en famille, un vrai régal 🙂

Surpris par la pluie, nous avons modifié notre périple, un des avantages du camping-car, pour nous rendre à Cherbourg et visiter la Cité de la Mer. Entre la visite d’un sous-marin, l’histoire du Titanic et l’aquarium, nous en avons pris plein les yeux !!!

 

Vous voulez en voir plus sur notre aventure, on vous invite à nous retrouver sur notre chaîne YouTube !! Vous y trouverez tout le détail et suivrez l’aventure jour après jour 😉

 

Quels sont les avantages et les inconvénients du camping-car ?

Pour conclure voici, selon nous, les avantages et inconvénients à voyager en camping-car :

Avantages :

  • Avoir sa maison avec soi ; inutile de faire et refaire les bagages, beaucoup de rangements, pas limité en chargement, équipements / électroménager
  • Confort de conduite et espace à vivre pour les passagers pendant les trajets
  • Proximité avec la nature et des merveilles insoupçonnées ; vraie pause déconnexion !
  • Donne de la liberté et laisse place à l’imprévu ; permet de prendre son temps
  • Privilégie le partage et le vivre ensemble
  • Fait prendre conscience que l’eau est précieuse
  • Rencontre d’une ‘Communauté » solidaire et bienveillante (à noter, au volant de votre « monstre », n’oubliez pas de saluer les camping-car croisés)

 

Inconvénients :

  • Coût de l’investissement ou de la location (environ 2500€ pour 2 semaines avec 3600 km inclus)
  • Consomme beaucoup (en moyenne 15L / 100km) ; temps de déplacements plus long
  • Etre tributaire des points d’eau et de vidange (autonomie pour une famille de 4 personnes : 2 jours), des bouteilles de gaz.
  • Hors branchement, pas d’autre électricité que les prises 12V
  • la joie pour l’heureux élu du nettoyage quotidien de la cassette (WC chimique)
  • Peu d’intimité, promiscuité, difficile de s’isoler.

 

Cet article vous a plu ? Peut-être avez-vous également une expérience en camping-car ou autre à nous partager… On a hâte de vous lire dans les commentaires 😉

Ludiquement,

Stéphane & Magali
Initiateurs de vos Aventures en Famille

 

Une réponse

  1. […] se familiariser avec le concept » me dit-elle 😂. Et puis nous avons expérimenté l’aventure Camping Car cet été, ce qui nous a conforté dans notre projet de voyage en van en Australie et peut-être en […]

Répondre