La gestion des émotions chez l’enfant

with Pas de commentaire

Apprendre à vos enfants à gérer leurs émotions

STOP !!!  C’est mission impossible !!!
Arrêtons de demander à nos enfants de savoir gérer leurs émotions ! C’est physiologiquement infaisable (et prouvé scientifiquement grâce aux neurosciences).

 

Explications : dès la naissance, nous possédons toutes et tous un cerveau organisé en 3 parties avec chacune une fonction principale. Ces parties se développent avec l’âge, plus ou moins rapidement, pour atteindre un cerveau mature à l’âge adulte (vers 25 ans environ) :

  • Le cerveau reptilien : instinct, reflex. C’est notre instinct de survie, c’est le cerveau qui nous protège des dangers. Il est opérationnel dès la naissance.
  • Le cerveau limbique : comportements, émotions. C’est le cerveau de l’affectivité, de l’émotion, de l’apprentissage. Il est en ébullition chez l’enfant et l’ado.
  • Le cortex ou néocortex : raisonnement, réflexion. C’est le cerveau de la conscience, de la réflexion, du raisonnement. Il arrive à maturité à l’âge adulte.

 

Ainsi lorsque vous demandez à votre enfant de gérer ses émotions, vous lui demandez :

  • de prendre du recul face à la situation qu’il est en train de vivre
  • d’analyser et comprendre les raisons qui lui font ressentir son émotion
  • d’adapter son comportement en conséquence.

Bref, c’est lui demander de faire preuve de réflexion et de raisonnement ; c’est lui demander ce que son cerveau n’a pas encore appris.

 

Accompagnez vos enfants à vivre leurs émotions

La nuance est subtile, mais importante ! Nous avons vu plus haut que nos enfants étaient incapables de gérer leurs émotions, toutefois ils savent les exprimer, parfois de façon très virulente d’ailleurs 😉

Notre rôle de parents est d’accompagner nos enfants à vivre avec leurs émotions, en les exprimant, en les acceptant, mais aussi en leur offrant une réponse.

Les aider à exprimer leurs émotions

Nos enfants, dès la naissance, sont sans filtre ! Ils n’ont aucune difficulté à exprimer leurs émotions : pleurs, cris, rires, larmes, rougissement… autant de signes distinctifs et communicatifs de leurs émotions vécues.

Avec l’âge, en grandissant, les enfants vont commencer à cacher les signes d’émotion. Pour éviter les railleries de leurs camarades d’école, par pudeur ou par méconnaissance.

 

Pourtant l’expression de nos émotions est essentielle à notre épanouissement et à notre bien-être !

Les études scientifiques démontrant les liens entre le corps et l’esprit sont nombreuses. Il n’est plus à démontrer que le refoulement de nos émotions entraîne des pensées négatives conduisant à des douleurs, des affections voire même à la maladie. Ce sont les troubles psychosomatiques.

 

Il en va alors de la santé et de l’épanouissement de nos enfants de les habituer à exprimer leurs émotions et ne pas les refouler intérieurement. Mais comment faire ?

Il existe deux formes d’expression des émotions :

  • Les signaux physiques, visibles ; tels que les larmes, les cris, les rires,… Ils ne sont pas toujours évident à exprimer en public (surtout pour nos jeunes pré-ados et adolescents). Pour aider vos enfants à laisser les émotions les envahirent, vous pouvez vous-même jouer le jeu en vous laissant aller à quelques larmes au besoin. C’est en montrant l’exemple, en partageant pleinement vos propres émotions que vous aiderez vos enfants à communiquer les leurs !

 

  • La verbalisation : votre enfant refuse de pleurer en public, il ne veut pas se mettre à crier très fort pour évacuer sa colère. Il est important de respecter son choix. Pour autant, il est nécessaire qu’il puisse exprimer ses émotions d’une manière ou d’une autre. Proposer lui de les écrire. Ecrire est un excellent exécutoire ! Laissez lui à disposition une ardoise ou un bloc de papier où il pourra écrire ses émotions puis quand il se sentira mieux, il pourra effacer l’ardoise, jeter ou déchirer le papier 😉
    Pour les plus jeunes, l’utilisation de smiley, sur la porte de leur chambre par exemple, peut être un bon moyen d’expression de leurs émotions !

 

Agir face aux émotions de vos enfants

Pour chacune des 4 émotions « primaires » : Peur, Tristesse, Colère et Joie, nous avons répertorié l’élément déclencheur, le besoin exprimé par l’enfant et le rôle du parent.

Apporter à votre enfant une réponse face à une émotion exprimée est la meilleure façon de l’accompagner à bien vivre et à accepter cette émotion.

Cela viendra renforcer son besoin de s’exprimer et l’aidera à ne pas refouler ses émotions.

 

Vous souhaitez réagir, nous livrer vos astuces et anecdotes de parents ? C’est le moment !!
Nos articles ne sont pas là pour vous donner des leçons, mais pour vous accompagner à vivre des aventures épanouissantes en famille. Alors si vous avez des commentaires, des suggestions ou des questions, nous serons ravis d’y répondre 😉

Ludiquement,

Stéphane et Magali – Coachs de vie
Initiateurs de Vos Aventures Épanouissantes en Famille

Répondre