La reconnaissance pour enrichir la confiance en soi de nos enfants

with Pas de commentaire
Nous avons tous un besoin, conscient ou non, de reconnaissance.
Selon les théoriciens, la reconnaissance provient de 3 sources distinctes :
  • Les apports des proches qui enrichissent la confiance en soi
  • Les droits entre les individus permettant de développer le respect de soi
  • Les capacités individuelles qui accroissent l’estime de soi

 

Ainsi nous, parents, avons un rôle essentiel dans le développement de la confiance en soi de nos enfants. C’est en leur montrant régulièrement avec affection et sincérité que ce qu’ils font, ce qu’ils sont et ce qu’ils pensent sont importants pour nous que nous pourrons les accompagner à développer au mieux leur confiance en eux.

 

 

Quelques points essentiels ?

1. Respecter sa valeur en tant qu’être singulier

Des petits gestes posés quotidiennement, de façon informelle : Témoigner de l’intérêt pour eux.

 

2. Souligner l’importance des efforts fournis

L’implication dans ce qu’ils font, la qualité et l’importance des efforts fournis indépendamment des résultats obtenus. Les risques pris pour mener à bien leur tâche, l’énergie déployée pour y parvenir.

 

3. Relever la manière dont la tâche est effectuée

Tenir compte aussi du comportement, de la créativité, l’innovation, la relation avec les autres…

 

4. Accepter les résultats obtenus

Quel qu’il soit, le résultat doit être reconnu, en soulignant les points forts, les réussites, la progression,…

 

La reconnaissance silencieuse ne sert à personne. G. Bronwin Stern

 

Comment s’y prendre concrètement ?

Comme cité plus haut, il est primordial que la reconnaissance se fasse de façon sincère. Voici quelques astuces à mettre en place dans votre quotidien :

  • Relevez chacun de leurs progrès et de leurs points forts par des commentaires positifs
  • Rappelez-leur que vous êtes fier(e) d’eux (Inutile de penser qu’ils le savent, les enfants, comme les adultes, ont besoin de l’entendre de votre bouche !!!)
  • Favorisez leurs conditions de réussite
  • Enseignez-leur le droit à l’erreur. En partageant vos propres erreurs par exemple. Les enfants ont tendance à nous idéaliser (nous : les parents) et ont peur de nous décevoir. En prenant conscience que nous sommes également des personnes qui faisons des erreurs, nous les autorisons inconsciemment à en faire à leur tour.
  • Inutile d’acheter des cadeaux pour les féliciter ; préférez les phrases positives et les encouragements.
  • Évitez les comparaisons et les objectifs trop élevés.

 

Pour aller plus loin, téléchargez votre guide pratique « Education au développement personnel – 7 actions à mettre en place pour votre épanouissement et celui de vos enfants »

Cet article vous a plu, vous souhaitez réagir, nous faire part de vos remarques et commentaires, c’est juste en-dessous que ça se passe 😉

 

Ludiquement,
Stéphane & Magali
Coach de vie – Accompagnement de l’enfant et des familles

Répondre