Parents : Faut-il s’inquiéter des fréquentations de nos enfants ?

with Pas de commentaire

Nous avons tous, nous parents, cette inquiétude récurrente concernant les fréquentations de nos enfants…

L’objectif est de mettre en place des principes dès le plus jeune âge pour apprendre à vos enfants à distinguer eux-mêmes les bonnes et mauvaises fréquentations pour lui.

La socialisation

Dès l’entrée en maternelle l’enfant va chercher des signes de reconnaissance et d’appartenance auprès des autres enfants.

  • Votre enfant sera alors attiré par les enfants adoptant un comportement similaire au sien.
  • Votre enfant s’orientera plus facilement sur les enfants casse-cou, plus vifs, les enfants quelque peu perturbateurs.

En grandissant, le besoin d’appartenance au groupe va décupler. Votre enfant, s’il est de nature réservée, sera désireux de se fondre dans la masse et de ressembler aux autres. Il est alors plus vulnérable et influençable, se laissant entraîner par des « leaders » dans des conduites qui ne lui ressemblent pas forcément.

 

Les signes à suivre

Régulièrement nous sommes interpellés par des parents soucieux des « mauvaises » fréquentations de leur enfant.

« Cela fait plusieurs fois que le professeur nous convoque suite à un comportement déplacé de notre fils ? Outre le comportement, ses notes sont en chute libre depuis quelques semaines ?
Nous sommes certains que cela vient de ses fréquentations, il est influençable, il ose pas dire non !

Effectivement un changement de comportement soudain, couplé à une baisse des résultats scolaires doivent inévitablement vous alerter sur une situation de mal-être de votre enfant ! Il n’y a pas de fumée sans feu 😉

Vous pensez qu’il s’agit de ses fréquentations, voici un élément qui ne trompe pas : a t-il de nouvelles fréquentations depuis ces quelques semaines ? Si oui, alors cette piste peut être la bonne. Si non… votre enfant vous fait un appel du pied ! Il va mal, soyez vigilants !

Tout changement de comportement n’est pas lié aux fréquentations de l’enfant, mais à un mal-être, un vécu, un ressenti. Ne soyons pas dupes : Nos enfants ne sont pas des anges !!! Tout n’est pas lié à leurs fréquentations (bonnes ou mauvaises soient-elles) !!!

 

Prévenir plutôt que guérir

Vous souhaitez éviter à vos enfants d’avoir de mauvaises fréquentations ? Voici quelques conseils :

  • Intéressez-vous aux relations de vos enfants ! Dès leur entrée en maternelle, prenez soin de vous tenir informer, auprès de vos enfants, de qui sont leurs camarades. Habituez vos enfants à se confier à vous sur les jeux qu’ils partagent avec leurs copains.

 

  • Invitez-les ! Il est très important pour votre enfant et pour son épanouissement en société, que vous accordiez de l’importance à ses amis. Les inviter chez vous pour des après-midi récréatifs par exemple est un très bon moyen de participer activement à la socialisation de vos enfants.

 

  • Établissez des règles ! Vos règles sont les seules règles qui régissent le quotidien de vos enfants. Quelques soient les droits des copains, en terme de sorties, d’heures,… vous devez imposer vos règles, les tenir et les répéter régulièrement !

 

  • Ne portez pas de jugement ! Rien de tel si vous souhaitez braquer votre enfant que de porter un jugement sur ses amis !!! Gardez-vous de faire quelques remarques que ce soient sur ses amis devant vos enfants. Si certains comportements vous dérangent, faîtes-le savoir à votre enfant en vous basant sur des faits concrets et une situation vécue.

 

  • Boostez la confiance en soi et l’estime de soi de vos enfants ! En grandissant, vos enfants (adolescents) s’ils manquent de confiance en eux seront plus influençables et plus facilement attirés vers des comportements déviants. Un enfant confiant, bien dans ses baskets, sera plus à même de refuser d’adopter un comportement inapproprié.

 

  • Communiquez, LA solution miracle ! La communication est la clé de voûte de votre éducation. En communiquant, vous instaurez un climat de confiance entre vous et les enfants. Ceci au profit de leur estime de soi, leurs valeurs et donc de leur socialisation.

 

  • Lâchez-prise et faîtes confiance à vos enfants ! Vous avez inculqué à vos enfants des valeurs et des principes d’éducation. Vous leur avez montré l’exemple de ce qui était bien ou pas, de ce qui était juste ou non,… Faîtes confiance à leur jugement et à leur libre arbitre. Les enfants ont besoin d’apprendre, de découvrir et surtout de décider par eux-mêmes.

 

  • « Nous sommes la moyenne des 5 personnes que l’on fréquente le plus » (Jim Rohn – coach en développement personnel et motivation) : vous faîtes partie de ces 5 personnes, alors soyez exemplaires, inspirants dans vos relations avec eux, et avec les autres.

 

Nous vous livrons dans cet article quelques exemples de ce que vous pouvez faire pour accompagner vos enfants dans leur socialisation. Mais s’il y avait une seule chose à retenir, ce serait celle-ci : Ne vous opposez jamais aux fréquentations de vos enfants, maintenez le dialogue !

Un enfant frustré n’aura pour ambition que de vous contredire, vous faire mal, en faisant exactement ce que vous lui avez interdit. Faîtes-lui confiance, partagez vos questionnements avec lui, il vous le rendra !

 

Vous avez certainement beaucoup d’histoires à nous raconter concernant les fréquentations de vos enfants, partagez avec nous vos expériences de parents dans les commentaires 😉

 

Ludiquement,
Stéphane & Magali – Coachs de Vie
Initiateurs de vos Aventures épanouissantes en famille !

 

 

Répondre